Quelles sont les différentes méthodes de mesure du courant ?

Il existe plusieurs méthodes différentes pour mesurer le courant, chacune avec des avantages et des inconvénients. Le courant est défini comme le flux d’une charge électrique à travers un composant, tel qu’un fil ou une ampoule. Le niveau de courant, généralement exprimé en ampères ou « ampères », est proportionnel à la quantité d’électrons qui se déplacent à travers un appareil. Les appareils conçus pour mesurer le courant utilisent tous la loi d’Ohm, qui stipule que le courant est égal à la tension divisée par la résistance. Alors que toutes les méthodes de détection actuelles sont basées sur ce principe, la conception réelle des instruments construits à cette fin peut varier.

La méthode choisie par un expérimentateur pour mesurer le courant est souvent influencée par la tâche à accomplir. Les alimentations électriques de table sont souvent utilisées lors de la conception initiale et des tests d’un nouveau circuit. Les multimètres portables sont courants pour les tests sur le terrain et le dépannage, tandis que les circuits intégrés peuvent être installés dans un produit final pour une réponse automatique au courant.

Une alimentation en courant continu (CC) de table est l’un des moyens les plus courants de mesurer le courant. Ce type d’appareil peut être réglé pour produire une tension spécifiée et est utile pour l’expérimentation. Les alimentations de table ont généralement plusieurs affichages analogiques ou numériques, qui affichent à la fois le réglage de la tension et la quantité de courant consommée par un circuit. Lorsque l’alimentation est connectée à un composant, le circuit interne mesure automatiquement le courant. Les grands affichages et les commandes simples rendent une alimentation de banc pratique, mais beaucoup n’ont pas la capacité d’enregistrer les valeurs actuelles.

Les multimètres numériques peuvent également être utilisés pour mesurer le courant. Contrairement aux équipements de table, la plupart des multimètres sont légers et compacts. Cette petite taille leur permet d’être utilisés dans des endroits éloignés, mais peut également les rendre difficiles à lire et à régler. Certains compteurs avancés peuvent enregistrer les relevés actuels et afficher ces valeurs enregistrées sur un ordinateur pour une analyse ultérieure. Les multimètres ne sont généralement pas conçus pour produire une tension réglable, ce qui limite leur capacité à alimenter et à expérimenter de nouveaux circuits.

Des circuits intégrés (CI) de détection de courant sont disponibles pour les applications de mesure de courant spécialisées. Ces petites puces n’affichent pas directement les données actuelles, mais sont plutôt conçues pour être intégrées dans un projet plus vaste. La plupart des circuits intégrés conçus pour mesurer le courant produiront la valeur détectée sous forme de tension. Ce type de puce peut être connecté à un microcontrôleur ou à un ordinateur, et permet à un appareil de se surveiller lui-même. Un robot industriel, par exemple, peut utiliser un circuit intégré de détection de courant pour s’arrêter automatiquement si une pointe de courant dangereuse est détectée.