qQu'est-ce que signifie subchronique? - Expliquant.com

Qu’est-ce que signifie subchronique?

(sŭb″kron′ik) [ sub- + chronique] Dans la santé humaine et la maladie, de durée modérée ou intermédiaire. Le terme est imprécis; la période est généralement aussi longue qu’un mois mais moins de 10% d’une vie.

Quelle est la différence entre chronique et subchronique ?

Les études d’une durée d’exposition de 9 à 19 semaines ont été classées comme études subchroniques et celles d’une durée d’exposition supérieure à 60 semaines comme études chroniques.

Quelle est la signification de la toxicité subchronique ?

La toxicité subchronique est la capacité d’une substance toxique à provoquer des effets pendant plus d’un an mais moins que la durée de vie de l’organisme exposé.

Qu’est-ce que l’administration subchronique ?

L’administration subchronique de (R,S)-kétamine, (R,S)-Ket, est utilisée dans le traitement de la douleur neuropathique, en particulier le syndrome douloureux régional complexe, mais l’effet de ce protocole sur le métabolisme de (R,S) -Ket est inconnu.

Qu’est-ce que l’effet subchronique ?

Animal. Les tests de toxicité subchronique et chronique chez les animaux indiquent que le foie est le principal site d’action. Les effets sur le foie observés chez les animaux sont parallèles à ceux observés chez les humains et comprennent la dégénérescence graisseuse, la nécrose focale, l’inflammation et la fibrose conduisant à la cirrhose.

Combien de temps dure une étude subchronique ?

Les études de toxicité subchronique chez les rongeurs durent généralement 90 jours (3 mois), mais elles peuvent durer jusqu’à 12 mois.

Qu’est-ce qu’un test de toxicité subchronique ?

La toxicité systémique subchronique est définie comme des effets indésirables survenant après l’administration répétée ou continue d’un échantillon d’essai jusqu’à 90 jours ou n’excédant pas 10 % de la durée de vie de l’animal.

Qu’est-ce que l’étude subchronique ?

Semblable aux études de toxicité à doses répétées plus courtes, le but de l’étude de toxicité chronique et subchronique est de tester davantage les hypothèses concernant le mode d’action, de prédire les effets sur la santé de votre entité thérapeutique en cas d’exposition humaine, d’identifier les organes cibles, de caractériser davantage la dose-réponse relation amoureuse,

Qu’est-ce qu’une étude aiguë?

L’étude aiguë vise à tester les effets après une administration unique (ou plusieurs administrations dans les 24 heures). Comme l’effet de tout produit chimique dépend de la dose et de la durée, dans les études aiguës, vous devrez tester des doses plus élevées pour voir les effets.

Qu’est-ce qu’une étude chronique?

L’étude de toxicité chronique renseigne sur les éventuels risques pour la santé susceptibles de résulter d’expositions répétées sur une partie considérable de la durée de vie des espèces utilisées. L’étude fournira des informations sur les effets toxiques de la substance, indiquera les organes cibles et la possibilité d’accumulation.

Quels sont les deux types de toxicité ?

Les deux types de toxicité sont aiguë et chronique. La toxicité aiguë d’un pesticide fait référence à la capacité du produit chimique à causer des blessures à une personne ou à un animal à la suite d’une exposition unique, généralement de courte durée. Les quatre voies d’exposition sont cutanées (peau), respiratoires (poumons), orales (bouche) et oculaires.

Qu’est-ce que cela signifie si quelque chose est toxique?

La toxicité d’une substance est sa capacité à provoquer des effets nocifs. Ces effets peuvent frapper une seule cellule, un groupe de cellules, un système d’organes ou l’ensemble du corps. Un effet toxique peut être un dommage visible ou une diminution des performances ou de la fonction mesurable uniquement par un test. Tous les produits chimiques peuvent causer des dommages.

Que signifie médicalement toxique ?

Définition médicale de toxique (Entrée 1 sur 2) 1 : contenant ou étant une matière toxique, en particulier lorsqu’elle est capable de causer des blessures graves ou la mort, des médicaments toxiques, des gaz toxiques. 2 : de, lié à, ou causé par un poison ou une toxine, des lésions hépatiques toxiques.

Quels sont les principes de la toxicologie ?

Principes de base L’objectif de l’évaluation de la toxicité est d’identifier les effets nocifs d’une substance. Les effets indésirables dépendent de deux facteurs principaux : i) les voies d’exposition (orale, par inhalation ou cutanée) et ii) la dose (durée et concentration de l’exposition). Pour explorer la dose, les substances sont testées dans des modèles aigus et chroniques.

Combien de temps dure une maladie aiguë ?

Les maladies aiguës se développent généralement soudainement et durent peu de temps, souvent quelques jours ou semaines seulement. Les maladies chroniques se développent lentement et peuvent s’aggraver sur une longue période de temps, des mois aux années.

Quel est un exemple de toxicité chronique ?

La toxicité chronique est généralement considérée comme des expositions fréquentes où les effets peuvent être retardés (même pendant des années) et sont généralement irréversibles. La toxicité chronique peut également entraîner des expositions aiguës, avec des effets chroniques à long terme. Un exemple de toxicité chronique concerne le tabagisme et le cancer du poumon.

Qu’est-ce qu’un test aigu ?

Les tests de toxicité aiguë nécessitent que les matériaux de test soient administrés aux animaux pendant une période de temps limitée mais courte, généralement en une seule exposition. Un matériau d’essai peut être administré par diverses voies pour déterminer sa capacité à induire une toxicité, y compris des expositions orales, cutanées et par inhalation.

La toxicité aiguë met-elle la vie en danger ?

Un descripteur commun de dose-réponse pour la toxicité aiguë est la DL50 (dose létale à 50 %). Il s’agit d’une dose statistiquement dérivée à laquelle 50 % des individus devraient mourir. Pour la toxicité par inhalation, les concentrations dans l’air sont utilisées pour les valeurs d’exposition. Ainsi, la LC50 (Lethal Concentration 50%) est utilisée.

La toxicité aiguë est-elle légèrement irritable ?

La catégorie de toxicité I est très toxique et fortement irritante, la catégorie de toxicité II est modérément toxique et modérément irritante, la catégorie de toxicité III est légèrement toxique et légèrement irritante, la catégorie de toxicité IV est pratiquement non toxique et non irritante.

Qu’est-ce qu’un effet aigu ?

Les effets « aigus » surviennent généralement rapidement à la suite d’expositions à court terme et sont de courte durée. Les effets « chroniques » se produisent généralement à la suite d’une exposition à long terme et sont de longue durée.

Qu’est-ce qu’une étude de toxicité aiguë ?

Des études de toxicité aiguë sont menées pour déterminer les effets indésirables à court terme d’un médicament lorsqu’il est administré en une dose unique ou en doses multiples pendant une période de 24h chez deux espèces de mammifères (dont une autre que les rongeurs).

Qu’est-ce que la DL50 orale ?

Essais de toxicité orale aiguë La dose létale médiane (ou DL50) est définie comme la dose d’une substance d’essai qui est létale pour 50 % des animaux d’un groupe de dose. Les valeurs LD50 ont été utilisées pour comparer les risques aigus relatifs des produits chimiques industriels, en particulier lorsqu’aucune autre donnée toxicologique n’est disponible pour les produits chimiques.

Quelle est la valeur de Noael ?

La dose sans effet nocif observé (NOAEL) est une partie importante de l’évaluation des risques non cliniques. Il s’agit d’un avis professionnel basé sur la conception de l’étude, l’indication du médicament, la pharmacologie attendue et le spectre des effets hors cible. Il n’y a pas de définition standard cohérente de la NOAEL.

Quels animaux sont les plus couramment utilisés pour les études de toxicité orale ?

Les rats et les souris sont les plus couramment utilisés (74 pour cent), mais dans certains cas, les tests sont effectués sur d’autres animaux tels que les lapins (quatre pour cent), les cobayes (trois pour cent), les chiens (un pour cent) ou les primates (moins d’un pour cent). ).

Qu’est-ce que la toxicité systémique ?

Les tests de toxicité systémique évaluent les effets biologiques généralisés sur les organes et les tissus suite à une exposition à un dispositif médical, un biomatériau ou leurs extraits. Le terme systémique implique que l’exposition se produit par une voie et que la substance toxique est transportée vers des endroits éloignés, provoquant un effet indésirable.