Qu’est-ce qu’un pyromètre IR ?

Un pyromètre IR est un appareil électronique capable de mesurer la température à distance. Ils fonctionnent grâce à la lumière infrarouge et sont capables de détecter l’énergie thermique sans être en contact direct avec un objet. Ces appareils sont également appelés « thermomètres infrarouges » ou « thermomètres ponctuels » et sont couramment utilisés dans les applications industrielles, médicales et de sécurité.

Le nom « pyromètre » vient des mots grecs pour « feu » et « mesure ». Un pyromètre IR se compose à la fois d’un détecteur électronique et d’une lentille. La lentille est utilisée pour focaliser le rayonnement thermique d’un objet sur le capteur électronique. Ce capteur convertit l’énergie infrarouge d’une surface chaude en un signal électronique. Plus le signal est élevé, plus l’objet est chaud. La plupart des pyromètres infrarouges utilisent un affichage numérique pour afficher la valeur de la température en degrés Fahrenheit ou Celsius.

Tous les objets et environnements n’ont pas les mêmes propriétés thermiques. Cela signifie qu’un pyromètre IR n’est pas toujours parfaitement précis. Si une surface est très absorbante, une grande partie de son rayonnement thermique n’atteindra pas le détecteur et une fausse lecture se produira. Les atmosphères denses causées par le brouillard ou l’accumulation de gaz peuvent également entraîner une lecture thermique incorrecte. Les pyromètres infrarouges sont plus précis lorsqu’ils mesurent des surfaces solides et planes telles que des murs.

Les pyromètres peuvent avoir différents champs de vision selon le type de lentille. Certaines lentilles sont conçues pour focaliser le rayonnement thermique d’une petite zone, tandis que d’autres sont destinées à voir une large zone de chaleur. Idéalement, un objet cible devrait remplir tout le champ de vision du pyromètre. S’il n’est pas correctement orienté, le rayonnement de fond peut influencer la lecture du capteur. La plupart des appareils sont destinés à être utilisés à une distance spécifique ou permettent à l’opérateur de changer d’objectif pour différentes plages.

De nombreux pyromètres portatifs utilisent un laser visible intégré à l’appareil. Les appareils dotés de cette fonctionnalité sont parfois appelés « thermomètres laser ». Le faisceau laser est destiné à aider à la bonne visée d’un pyromètre, mais ce n’est pas une partie vitale du processus de mesure de température réel. Certains pyromètres IR utilisent un réseau de lasers pour projeter un cercle sur l’objet cible. Cette projection est utilisée pour illustrer la plage de vision de la lentille thermique et aider les utilisateurs à positionner correctement l’appareil.

Ces appareils peuvent être très utiles dans les applications où les thermomètres traditionnels ne sont pas idéaux. Les transformateurs électriques à haute tension, par exemple, peuvent être dangereux au toucher. Un pyromètre IR permet aux techniciens de mesurer la température de la surface à une distance de sécurité. Les pyromètres peuvent également être utilisés pour mesurer des températures qui se déplacent ou sont trop éloignées pour être atteintes avec des instruments normaux.